Barre de navigation

dimanche 24 novembre 2013

Kringel Estonien

Une petite viennoiserie qui nous vient de l'Est... J'avais réalisé pour la première fois ce Kringel à l'occasion d'une présentation orale d'un projet de coopération culturelle dans le cadre de mes études, dans le but, évident, de séduire un peu plus le jury ... :) Depuis, ce kringel est devenu l'une des viennoiseries que je préfère réaliser : plus gourmand qu'une baguette viennoise, moins beurré qu'une simple brioche, et bien croustillant sur le dessus ... Je vous laisse tester :)



Ingrédients : 

Pour la pâte du Kringel : 
- 300 g de farine
- 120 ml de lait 
- 1 oeuf 
- 30g de beurre
- 1 sachet de sucre vanillé 
- 10 g de levure boulangère + 1 sachet de levure chimique traditionnelle 
- 1 pincée de sel 

Pour la farce : 

La farce, c'est une question de goût ... Généralement je mélange du sucre, avec quelques sirops Monin parfumés et quelques pépites de chocolat noir et blanc. Un peu de poudre de noisette est aussi agréable! 



Préparation du Kringel : 

Verser la farine, la levure chimique traditionnelle et le sucre vanillé dans un saladier et faire un puits. 
Faire fondre le beurre et le mélanger au lait dans un petit récipient. Une fois le mélange bien refroidi, ajouter l'oeuf et battre pour bien l'incorporer au lait et au beurre. 
Dans une petite tasse, verser un peu de lait et le réchauffer au micro-ondes. Une fois chaud, ajouter la levure boulangère dedans afin de la délayer. (dans le cas où vous auriez de la levure sèche à disposition, émiettez la dans la farine et le sucre)

Verser tous les éléments liquides dans le puits du saladier rempli de farine, puis incorporer bien tous les éléments afin d'avoir une pâte homogène, un peu collante. Bien pétrir. 

Laisser reposer la pâte dans un endroit chaud pendant 30 minutes, en recouvrant le saladier d'un linge propre. 

Dégaze la pâte et l'abaisser sur un plan de travail fariné. L'étaler en un rectangle de pâte pas trop épais. 

Badigeonner toute la surface du rectangle de pâte de votre garniture, puis rouler la pâte sur elle-même à partir du côté le plus long, comme on le ferait pour une bûche ou un gâteau roulé. Couper ensuite le rouleau dans toute sa longueur, afin d'ensuite torsader les deux boudins de pâte. Faire rejoindre les deux extrémités du Kringel puis le placer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. 
Faire lever la pâte dans un endroit chaud (éventuellement au four à 30°, avec un bol d'eau placé à côté) pendant une heure. 
Badigeonner ensuite la brioche d'un jaune d'oeuf délayé avec un peu d'eau ou de lait. 

Faire cuire 20 bonnes minutes dans un four chaud, à 180°. 

Ce Kringel ne se conserve pas plus de trois jours ! 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire