Barre de navigation

mardi 10 décembre 2013

Lapin en cocotte, à la kriek et aux cerises

Ingrédients (pour 4 personnes) : 
- 6 râbles de lapin
- 20 cl de kriek
- 3 branches de thym et 4 feuilles de laurier 
- 1/2 cc de cannelle
- 1/2 cc de quatre épices
- 1 CS d'herbes de Provence
- 2 CS de moutarde de cassis
- 1 CS de gelée de groseille
- 1 CS de vinaigre de xéres + 1 CS de vinaigre de framboise + 1 CS de vinaigre balsamique + 1 cc de crème de balsamique
- 3 échalotes
- 2 gros oignons (s'ils sont rouges, c'est encore mieux)
- 300g de cerises au jus égouttées (ou fraîches)
- 4 carottes
- sel et poivre



Préparation : 

La veille, mettre les morceaux de râbles de lapin dans un saladier et les recouvrir de la kriek, du thym, du laurier, d'un peu de cannelle et de quatre épices et de poivre. Recouvrir d'un film étirable et mettre au frais. 

Le lendemain, retirer les morceaux de lapin, les essuyer avec un peu de sopalin puis les rouler dans de la farine (il ne faut tout de même pas qu'il y en ait trop).

Dans une cocotte, faire fondre du beurre salé et faire revenir les oignons et les échalotes. Ajouter les râbles et bien les dorer avec de les retirer de la cocotte. 
Ajouter les carottes détaillées en rondelles, les faire revenir avec les oignons et les échalotes. 

Remettre les morceaux de lapin juste dorés dans la cocotte et les recouvrir de moitié avec la marinade (laisser simplement une feuille de laurier et une branche de thym). Ajouter les vinaigre puis couvrir la cocotte et laisser à feu doux pendant une vingtaine de minutes. 

Une fois que le lapin est cuit, ajouter la moutarde, la gelée de groseille, la crème de balsamique, et enfin les cerises. Rectifier l'assaisonnement en rajoutant un peu de vinaigre, de quatre épices, et/ou de sel si besoin. 

En accompagnement de ce plat, j'avais opté pour une purée de panais, mais on peut aussi imaginer des pâtes ou encore des frites, pour rappeler l'origine belge de cette recette ;)

Merci à Céline, dont le récit du séjour belge a inspiré cette recette :)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire